AUTRES

_________________________

       NAREN

_________________________

     GRETZ-ARMAINVILLIERS, 

     FRANCE

    

C'est l'histoire d'un homme part.1

________________________________

Naren

SORTIE LE 19 juin 2020

1 J'étais dans tes pas - paroles

2 C'est l'histoire d'un homme - paroles

3 Comme une évidence - paroles

4 Liberté, le chant de mon cœur - paroles

À PROPOS

___________

Radicalement autodidacte, Naren, chanteur engagé, sort le premier volet de la trilogie : « C’est l’histoire d’un homme »

 « C’est l’histoire d’un homme - Part.I » : 4 titres choisis avec soin représentant son engagement autour de trois mots clés : intégrité, sincérité et discipline, vécus concrètement  dans une vie réelle et concrète. Dans sa vie Naren vérifie au quotidien ces mots avec lui-même et partage son cheminement, ses réflexions, l’enseignement, dans ses compositions afin de déployer la force de cœur et aller de l’avant sans cesse.

 

La date de sortie n’est pas choisie par hasard, comme un hommage à Swami Veetamohananda :  le 19 juin 2020, date anniversaire de sa naissance.

Crédit photo : Gandharva Gana
Crédit photo : Gandharva Gana

LES 4 TITRES

___________

J’étais dans tes pas

Naren a écrit cette chanson quelques mois avant que Swami Veetamohananda ne quitte son corps en Novembre 2019. Une chanson hommage où Naren raconte au passé : prémonition, intuition … ?

On y retrouve les thèmes de prédilection de Naren : la non dualité, la force et le courage puisés dans la graine du cœur, force d’amour et de joie de Swami.

 

Tout l’enseignement de Swami Veetamohananda tient dans ces trois phrases :

Aller au-delà de la paire des opposés

Accepter l’inacceptable

Rendre possible l’impossible

« Il vivait comme cela et j’aurais bien voulu qu’il m’emmène dans cet état de conscience avant de quitter son corps. Il me faut cheminer « seul» dorénavant ». Seul peut-être mais avec la force, le courage, la conviction développés au fil de ces années passés aux côtés du Maître.

Aujourd’hui le défi est là, n’avoir peur de rien même pas de demain. Seul ? Peut-être pas … le Maître n’est-il pas en nous ? … A suivre dans le 2ème opus de « C’est l’histoire d’un homme – Part II ».

 

C’est l’histoire d’un homme

Un texte emprunté à son père auteur de chansons à succès. Il met en évidence la folie de Van Gogh que l’on peut voir comme identique à la folie du divin, l’état d’extase. La soif du divin peut nous rendre complètement fou. Sri RamaKrishna n’était-il pas prêt à mourir sur le champ pour avoir la vision de sa mère, la déesse Kali? Parce que la quête d’une couleur, la quête du Divin, la quête de la Liberté peuvent rendre fou. La folie de ces génies révolutionnaires, qu’ils soient peintres ou saints hommes, égarés entre deux mondes, tiraillés jusqu’à la frénésie. Frénésie qui fait d’eux des passeurs, passeurs d’âmes en souffrance qu’ils apaisent par leurs couleurs, leurs chants, leur conviction.

 

Comme une évidence 

Naren témoigne de ses 15 années auprès de son maître Swami Veetamohananda à l’ashram de Gretz où il réside. « La vie auprès de ces êtres éveillés est un cadeau précieux ».

L’enseignement par la présence, l’exemplarité, le travail, par la force d’amour, la rigueur, dans une routine toujours en mouvement. Le suivre au fil de ses déplacements fût pour lui force de renaissance, une évidence qui ne se démentira jamais.

Autre résonance avec la lignée des maîtres, l’impact de Swami Vivekananda auprès de Naren. Vivekananda, cet être hors du commun, force de la nature, force de volonté et de conviction, il incarnera la figure du héros pour Naren.

« Faire retentir son chant, se libérer des liens qui nous enchaînent, épuiser son Karma, rendre son âme libre » nous dit-il dans le Chant du Sannyasin, sont le chemin de Naren.

 

Liberté, le chant de mon cœur

Le titre d’une conférence de Swami Veetamohananda. Être libre c’est ne plus avoir d’attachement, être libéré de tout conditionnement et limitation. Cette chanson traduit un rêve, celui de se promener sur la Terre comme Swami Ramdas dans son carnet de pèlerinage. Se détacher des préoccupations mondaines et matérielles, c’est de la liberté intérieure dont il est question. Rien ne vient de l’extérieur, tout est en nous. La liberté existe comme le feu existe dans le silex. Pour Naren la liberté c’est de regarder vers l’avant, jamais en arrière et ainsi contribuer, par son travail, à l’expansion des valeurs qu’il défend.

La liberté, grand point d’obsession chez Naren.

Sillonner les routes et témoigner d’une spiritualité de partage et d’amour afin d’éclater les barrières de l’ego : quoiqu’il se vive, avancer toujours.

« Plus de doute plus de sillage, Que l'amour et le partage, Liberté le chant de mon cœur, Plus de bruit silence absolu »

LE CLIP

___________

Comme une évidence

Ce clip parle de la quête de Soi, de la lumière sur le chemin de vie. Comment cette lumière nous sort des ténèbres si nous l’acceptons.

Trouver ses repères, les perdre encore et encore, l’égo est sur le chemin de la vie.

A chaque âge de la vie : avancer, trébucher, chercher la lumière, ne pas la voir alors qu’elle est là tout près, la reconnaître, la suivre, jouer, essayer de la dépasser, la perdre, la reperdre, nous laisser brûler par elle jusqu’à renaître, plus grand, plus fort et enfin guidé comme une évidence jusqu’au jour à pouvoir se guider soi-même, la lumière en Soi.

Le défi enseigné par Swami Veetamohananda : réaliser l’impossible. L’histoire de ce clip c’est l’histoire de chacun.

CRÉDITS

___________

 

Chant, instruments et arrangements : Naren

Produit par : Naren pour Gandharva Gana

Enregistré par : Naren entre novembre 2019 et mai 2020 au Gandharva Gana Studio, Gretz-Armainvilliers - France

Mixé par Rob Murray, Austin - USA 

Masterisé par Andres Mayo, Austin - USA sauf Liberté le chant de mon coeur par Rob Murray


Gandharva Gana

6, av des frenes 77220 Gretz-Armainvilliers